ArtSee

Voir L'Art

L’art saoudien aujourd’hui est en pleine expansion comme le souligne Stéphane Lacroix, professeur associé à Sciences Po. C’est suite à l’exposition « Route de l’encens » que ce dernier livre lors d’un interview son ressenti sur cette mouvance artistique en pleine effervescence. Une vision intéressante d’un mouvement artistique en pleine mutation.

Stéphane Lacroix : spécialiste du monde arabe

Exposition « Route de l’encens »

C’est en tant que chercheur et spécialiste du monde arabe que Stéphane Lacroix nous expose sa vision de l’art saoudien aujourd’hui. Son regard d’expert permet de nous aider à mieux comprendre les transformations récentes de la scène artistique saoudienne. Tout comme ailleurs dans le monde, les réseaux sociaux ont permis de s’ouvrir au monde sans oublier le fait que l’Arabie Saoudite vit une mutation profonde actuellement. Ce sont toutes ces ouvertures qui permettent aujourd’hui l’émergence d’autant d’artistes.

L’Arabie Saoudite : de l’art islamique à l’art contemporain

Ce mouvement artistique que nous découvrons actuellement au travers d’expositions n’est que la continuité d’un art ancien présent depuis longtemps. Le Royaume a connu différentes étapes importantes comme dans les années 60 et 70 avec l’arrivée de l’art contemporain puis dans les années 80 et 90 où le courant artistique s’est heurté à une certaine forme de conservatisme. Aujourd’hui l’art saoudien s’est nourri de tout cela et la jeune génération d’artistes continue de puiser dans la société et indéniablement la religion très présente dans le monde arabe. L’art est un miroir et met ainsi en exergue des appartenances fortes, des mémoires. L’art saoudien n’est pas très différent en quelque sorte de l’art contemporain visible partout dans le monde actuellement. Ce sont quasi toujours les mêmes thèmes sociétaux  ce sont justes les regards et interprétations qui changent. Voilà ce qui est intéressant comment un artiste qu’il soit saoudien ou d’ailleurs va retranscrire cela. C’est ce regard là qui permet de comprendre tous les changements et mutation que ce pays est en train de vivre. L’art est une fois de plus un vecteur !